Le spectacle "CHANTE, DANSE ET SLAM LE PACIFIQUE"

MARIOTTI CHANTE, DANSE ET SLAM LE PACIFIQUE

Mercredi 7 septembre au soir, au Centre Culturel du Mont Dore, un peu plus d’une centaine d’élèves du collège Jean Mariotti ont offert à leurs parents et professeurs un spectacle bilingue riche en émotions et passions aux couleurs du Pacifique.
‘I am the Pacific I Dream’ était le thème de l’atelier artistique des 28 élèves inscrits cette année au projet Nouvelle-Zélande.
PNG
A raison de deux heures par semaine, aidés et guidés par l’artiste et intervenante slam, Madame Marcela Pizarro, et de leurs deux professeurs d’anglais Mesdames Véronique Perraud et Pascale Le Barazer, les élèves ont, en début d’année, laissé libre cours à leur imagination et ont écrits eux-mêmes en anglais et en français leurs textes qu’ils ont ensuite appris à slamer et à mettre en scène. Ce spectacle ‘I am the Pacific I Dream’ sera de nouveau présenté au mois d’octobre à Taupo dans le cadre d’un échange culturel et linguistique avec le collège Taupo Intermediate School. Le Pacifique, terre de partage, petit coin de paradis, source de richesses et de beauté mais aussi le Pacifique menacé par les excès des hommes (pêche à outrance, pollution, indifférence) ont été les sujets principaux abordés par les élèves. Tout au long de la préparation du spectacle, grâce au slam et à leur esprit d’équipe, les élèves ont pris confiance en eux, se sont épanouis et ont réellement progressé dans la diction de leurs textes. Leur prestation mercredi soir fut de grande qualité.
La chorale du collège Jean Mariotti qui regroupe plus de cinquante élèves dirigés par Madame Florence Chessé, professeur de musique ont ouvert le spectacle avec trois chants interprétés avec beaucoup de talents et d’énergie : Attention au départ (Jean-Jacques Goldman), Maman (Louane) et Shadow of the Day (Linkin Park). Le deuxième chant fut magnifiquement accompagné par les élèves Tanya Lhote au violon et Esteban Haton (élève en classe Ulis) au cajun.
Quatre élèves : Sarah Menadi, Cassandre Parey, Lou et Emma Pinaton ont ensuite introduit le thème du Pacifique par leur prestation de danse tahitienne dont les jeunes filles avait crée elles-mêmes la chorégraphie spécialement pour ce spectacle. Leurs costumes, leurs sourires et leur grâce ont enchanté les spectateurs.
PNG
Pour clotûrer cette belle soirée, la chorale a de nouveau interprété trois chants : Le Chant des Sirènes (Fréro Delavaga), Christine (Christine and the Queens) et On écrit sur les murs (Kids United) illustrés par les messages de paix et de tolérance du diaporama des élèves de 402 et 406 de Madame Murielle Rivière, professeur d’anglais au collège Jean Mariotti. Le deuxième chant fut accompagné par le groupe de danse moderne du collège de Madame Magali Lépine, professeur d’espagnol. Les 11 jeunes danseuses de 3e, 4e et 5e qui ne se connaissaient pas avant l’idée de créer ce groupe de danse se sont liés d’amitié en cours d’année et ont démontré lors de leur prestation leur sens du rythme, leur amour de la danse et leur grande harmonie.
Le thème du Pacifique était également présent à travers la projection tout au long du spectacle des images de toiles originales de Mathieu Venon dont les couleurs et motifs ont donné vie au Pacifique.
Ce spectacle n’aurait pas été une telle réussite sans l’implication et le travail exceptionnel des élèves du collège Jean Mariotti, sans l’aide et le soutien de l’équipe administrative, la direction et l’Association des Parents d’élèves du collège, le soutien du Vice Rectorat mais également sans le professionnalisme et le dévouement des techniciens du Centre Culturel du Mont Dore et de l’artiste et intervenante slam Madame Marcela Pizarro.

info portfolio

Mise à jour :
18 décembre 2016

© Vice-rectorat de la Nouvelle-Calédonie 2012 | Plan du site | Contact | s'abonner au fil RSSFil RSS | Se connecter